Clrinette

15.03.12

Un week-end à Séville

En cette fin d'hiver, un petit peu d'évasion ne fait pas de mal... Surtout quand il s'agit de rejoindre le soleil d'Andalousie !
Hop : mon homme et un couple d'amis dans les bagages !

Nous sommes partis 2 jours à Séville, dans le sud de l'Espagne, et je suis ravie d'avoir commencé ma découverte espagnole par cette ville magnifique.
Petit topo de notre week-end, histoire de vous mettre l'eau à la bouche :

Dimanche, 11h00 : décollage de Bruxelles.

Il fait -8°C, un vent de nord nous glace le sang... Vivement l'arrivée !

Dimanche, 15h30 : Arrivée à Séville

Choc thermique : 24°C ! Ça me rappelle notre voyage à Fuerteventura : que c'est bon de retrouver la chaleur du soleil ! Allez... On lève la tête et on joue au panneau photovoltaïque : de quoi se requinquer jusqu'à la fin de l'hiver !

Nous prenons un bus qui nous amène directement au centre de Séville, difficile de se tromper, il n'existe qu'une seule navette qui passe toutes les 20 minutes et qui ne s'arrête qu'une fois avant le terminus (coût : 2,50 euros par personne).

On nous dépose près de la place d'Espagne... Il est vrai que se précipiter sans carte dans les petites rues de la ville peut vite ressembler à la quête d'une issue dans un labyrinthe (très agréable ce labyrinthe soit dit en passant). Mais l'avantage du centre de Séville, c'est que les monuments sont plus ou moins regroupés, et on prends rapidement ses repères quand on reste sur les grands axes.
419624_10150574783513463_570788462_9127652_1991592676_n
La première chose qui m'a marqué, ce sont les orangers... il y en a partout ! Avec cette odeur d'agrumes qui s'en dégage, vous avez aussitôt envie d'un jus survitaminé ! Nous ne nous sommes pas pour autant risqués à cueillir les oranges... En pleine ville, je doute que ce soit très recommandé !


421202_10150574782218463_570788462_9127647_2000168448_n
Nous avons loué un appartement dans le quartier de Santa Cruz. Pour l'atteindre, nous traversons le Parc de María Luisa.
Un jardin très calme, un banc en faïence par-ci, un arbre au tronc gigantesque par-là... et une jolie collection de palmiers : dépaysement garanti !
Comme dit un peu plus haut, le quartier de Santa Cruz est un labyrinthe de ruelles étroites qui, à défaut de vous exposer aux rayons du soleil, vous mènent souvent à d'étonnantes petites places... Un charme fou, mais mieux vaut être armé d'un bon plan si on y recherche une "cale" précise.

424529_10150574782383463_570788462_9127648_1814775605_n

Le soir, nous partons à la découverte des berges du Guadalquivir avec La Tour de l'or (Torre del Oro en espagnol) : une tour d'observation pour contrôler l'accès à la ville depuis le fleuve.
Des avirons suivant le cours de l'eau, quelques promeneurs : une balade-détente au coucher du soleil.

420052_10150574799333463_278877659_n


Lundi : objectif, s'en mettre plein les yeux !

Après un petit dej' en terrasse à base de Café con leche (café au lait), de croissants (oui, on assume d'être français, mais on aurait pu prendre des churros, comme les sévillans !) et de jus d'orange pressé, on part à la découverte du Metropol Parasol, sur la Place de la Encarnación.

metropol

Une sorte de champignon géant de 28 mètres, en bois. Pour 1,50€, on peut prendre un ascenseur pour le sommet de la structure et admirer un joli panorama de Séville. Un chemin permet de faire le tour du "champignon" : une jolie balade, surtout avec ce temps superbe !

421408_10150574787483463_570788462_9127671_533228098_n 

Nous prenons la direction de la cathédrale en passant par la Place de San Francisco. Un bâtiment esthétique, des carrosses typiques prêts pour un tour du centre, et une brochette de scooters ! Faut dire qu'avec toutes ces ruelles étroites, difficile d'imaginer tous les Sévillans en voiture... comment font-ils pour se garer !??

La place donne sur une longue avenue : Avenida de la Constitucion. Une large rue piétonne coupée en deux par le tramway. Des bars à tapas à foison, difficile de choisir. En cherchant bien, nous trouvons des menus traduits en français : toujours pratiques quand on ne parle pas un mot d'espagnol !


424633_10150574788058463_570788462_9127673_1401666205_n
On aperçoit la façade de la cathédrale : elle est immense ! On passe devant les Archives des Indes avant de déguster nos premières tapas...

422948_10150574789818463_570788462_9127680_1705155971_n

Une fois repus, on passe devant le Reales Alcázares. On entrevoit un bâtiment à la façade très travaillée, hum... est ce que ça vaut le coup de payer les 8,50€ d'entrée ... Allez, on se lance ! Et... comment dire ?... On serait VRAIMENT passé à côté de quelque chose en passant notre chemin ! On en a pris plein les yeux, difficile de résumer l'endroit tellement chaque porte mène sur "ailleurs"... Ceux qui aiment l'architecture seront sensibles à la diversité des bâtiments : d'influence musulmane, les façades sont un vrai travail d'orfèvre et l'intérieur, une jolie collection de faïence et de motifs.

402071_10150574790023463_1207998735_n

Ceux qui aiment la nature succomberont aux multiples jardins, des orangeries, des bassins, des patios : on passe d'une ambiance à une autre et on se laisse aller à flâner, à se faire surprendre à chaque changement de salle, de cour ou de jardin.

420064_10150574794618463_570788462_9127697_521773406_n

Au fond, un parc où des paons ont élu domicile, des palmiers, des arbres (que j'imagine en fleur au printemps, ça doit être magnifique) et... un jardin à la française avec ces haies bien taillé en... labyrinthe ! Décidément tous les styles se succèdent dans une harmonie générale !
395919_10150574796793463_570788462_9127705_137295322_n
On y a passé 3 heures, près de 200 photos et une envie d'y rester encore !

395827_10150574795738463_570788462_9127702_779363258_n


En sortant, nous faisons le tour de la cathédrale. On aurait souhaité la visiter mais le temps nous a manqué... Bâtie sur les restes d’une ancienne mosquée, cet impressionnant édifice aux ornements aussi fins que de la dentelle est encore une fois un mélange de style et de culture.

422219_10150574797743463_570788462_9127708_884812511_n

Les rues commerçantes nous amène petit à petit sur les berges du Guadalquivir. On passe devant les arènes, pas trop emballés de voir une corrida, mais j'aurais bien aimé voir l'intérieur tout de même... 4€ juste pour jeter un oeil alors que le jour baisse... Bof... On a préféré passer notre chemin et traverser le pont Isabelle II (ou Pont de Triana). On découvre l'autre rive, plus populaire. Moins surprenant, on a manqué de temps pour vraiment explorer le quartier. Mais quoi qu'il arrive, se balader à Séville reste plaisant.
421245_10150574798783463_570788462_9127715_1087243852_n
On revient vers le centre et on passe devant la mairie... Certain dirons que l'horloge fait penser à celle de Retour vers le futur :)
Mais c'est aussi une grande place où les sévillans se rejoignent pour aller boire leur café du soir. On finit dans un resto à tapas recommandé par le proprio de l'appart, la "Taberna Coloniales", Plaza Cristo de Burgosun : délice !

Mardi : une dernière bouffée avant de partir !

On part à la recherche d'un marché typique dans le quartier de La Macarena... On y a découvert des quartiers plus populaires, proches de la vie quotidienne et loin des quartiers touristiques du centre... Intéressants, mais pas transcendants. Le quartier de Santa Cruz a, en ce sens, plus de charme.
On finit au marché couvert de la Place de la Encarnación (sous le champignon !) pour ramener quelques souvenirs gastronomiques. Après notre dernier repas de tapas, on prend la route de l'appartement récupérer nos affaires... direction la Plaza de España, là où nous devons reprendre la navette pour l'aéroport.

425158_10150574804333463_570788462_9127737_1848808848_n

Nous arrivons en avance pour aller s'y balader. Pourvu que cette dernière escale soit à la hauteur... Encore une fois, rien ne nous prépare à ce que nous allons voir... D'un coup, un magnifique panorama nous saute aux yeux ! Nous voilà face à un bâtiment en demi-cercle imposant, souligné par une rivière (on peut y louer une barque pour s'y balader) et surplomber de ponts en faïence bleu. Un mélange de style, pour changer !


espagne
Face à la place, un grand jardin où se mêlent de multiples variétés d'arbre aux immenses racines, des palmiers... C'est là que j'aimerais habiter à Séville et venir avec mon homme y lire un bouquin, prendre le temps de se poser au calme.

426303_10150574803398463_570788462_9127734_973068571_n

Et voilà, décollage prévu à 19h00, il est temps de se mettre en route.


Un week-end excellent en tous points : des lieux magnifiques, une ambiance conviviale et très cool, et le plein de vitamine D !

Il manquait peu-être un jour pour visiter la cathédrale et profiter un peu plus des parcs... mais ce n'est que partie remise !


Pour résumer :

- Une chouette ville haute en couleurs et en mélange des cultures

- Parfait pour flâner et se détendre

- Hmm... Tapaaaas...

- Côté météo, si vous partez en février, prévoir une laine le matin, le temps que le soleil soit assez haut... ensuite profitez des 24 degrés en moyenne !

- Un plan de Séville dès votre arrivée sera un sacré allié, surtout si vous logez dans le quartier de Santa Cruz, que soit dit en passant, je vous recommande !

 

Posté par clrinette à 17:14 - Ca m'inspire ! - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Ton article va m'aider à préparer mes prochaines vacances à Seville. Tes photos sont très belles.

    Posté par Sabrina, 16.03.12 à 13:31
  • Ça donne trop envie !!!

    Posté par Monsieur D, 16.03.12 à 14:06
  • Que ça donne envie de telles photos. J'ai toujours adoré l'Espagne mais je n'ai jamais eu la chance d'aller jusqu'à Séville. Tes photos sont à tomber et donne envie de réserver un vol tout de suite...

    Posté par Craquette, 18.03.12 à 23:05
  • Merci à vous ! Ca donne envie de continuer à voyager pour poster de nouveaux carnets de voyage (la bonne excuse ici !)...

    Posté par clrinette, 19.03.12 à 10:09
  • Ces photos sont fidèles à la beauté de cette cité andalouse... Quant aux bienfaits d'un week-end ensoleillé en plein mois de mars, je ne peux qu'approuver, je rentre moi-même de Rome

    Posté par LadyMilonguera, 22.03.12 à 22:48
  • Merci pour la visite

    Votre commentaire accompagné des photos m'a fortement intéressée. Début mars 2013 nous allons passer des vacances à Séville Nous avons loué un appartement à la Calle Marmoles, dans le quartier de Santa Cruz. J'aimerais savoir si les arbres sont déjà en fleurs à cette époque. Merci de nous avoir fait partager la visite de cette ville.

    Posté par laloutre, 24.12.12 à 15:06
  • MOSQUEE

    J'aimerai savoir s'il y a une mosquée près de Seville (Espagne) avec une horloge sur son minaret ?

    Posté par KOUNDI, 19.03.13 à 16:54
  • Mosquée à Séville

    Bonsoir, je vous mets un lien sur lequel vous n'avez qu'à cliquer (ou faire un copier-coller) et vous aurez tous les renseignements concernant l'ancien minaret de Séville http://www.sevillaonline.es/francais/seville/giralda.htm

    Posté par loutreloup, 19.03.13 à 22:44

Poster un commentaire